Groupe d’Action Francophone pour l’Environnement
18 ans de militantisme et d’action de terrain

Accueil > Nos actions > En Haïti > Développement local > Production d’énergie à but domestique et économique à partir du Jatropha curcas (...)

Production d’énergie à but domestique et économique à partir du Jatropha curcas sur la commune de Kenscoff, 2009-2010

skip_previous skip_next

Financement : Ambassade de France en Haïti, Région Centre

Le projet tire son origine dans le plan de développement local de la commune de Kenscoff. Les objectifs étaient de :

  • Diversifier les sources de revenus des ménages des sections communales de Nouvelle-Touraine et Belle-Fontaine
  • Initier l’exploitation de la filière Jatropha sur les sections communales de Nouvelle-Touraine et Belle-Fontaine
  • Protéger l’environnement par l’encouragement à la plantation de Jatropha sur les sections communales de Belle-Fontaine et Nouvelle-Touraine
  • Instaurer une alternative énergétique par l’utilisation de réchauds et de lampes à Jatropha

En Haïti et un peu partout dans le monde il est fait gros bruit du Jatropha mais c’est plutôt par rapport à la production de biocarburant. C’est par l’intermédiaire de son partenaire nigérien Ecole Instrument de Paix—Niger (EIP) que le GAFE est entré en contact avec Benoît Courteau, chef d’entreprise, biologiste, globetrotter et Géo Trouvetout à ses heures ! Benoît Courteau a passé une semaine en Haïti pour former des artisans ferronniers et des agriculteurs et mettre au point une presse manuelle, un réchaud, une lampe et fabriquer du savon à base d’huile de Jatropha.

Une délégation composée de représentants du GAFE et de la mairie de Kenscoff s’est rendue au Mali, au Niger puis en France du 16 au 31 juillet 2009. Plusieurs projets de valorisation du Jatropha ont été visités au Mali : notamment le projet de l’organisation Malifolkcenter à Bamako et Garalo, le projet du GERES à Koutiala. Ce fut également l’occasion pour le GAFE et la mairie de Kenscoff d’engager des réflexions pour un projet de jumelage avec la commune de Kita au Mali.

Des travaux communautaires (konbit) de plantation de Jatropha ont eu lieu à l’initiative d’agriculteurs sur les sections communales de Belle-Fontaine et Nouvelle-Touraine le long des sentiers et des parcelles agricoles.

Des séances d’éducation à l’environnement ont été réalisées dans quatre écoles de Belle-Fontaine et Nouvelle-Touraine afin de familiariser 160 élèves à la technique de bouturage du Jatropha.

Publications :

GAFE, Production d’énergie à but domestique et économique à partir du Jatropha curcas sur la commune de Kenscoff, 2010